Messi.fr : La web de Leo Lionel Messi

Lionel Leo Messi Videos Photos Fotos Lionel Messi Foro en espanol Forum en français wallappers leo messi lionel messi vs chelsea numero 19 30 10 18 Messi la web pub fc barelona argentina avatars messi su web site blog
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
kortman88
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3624
Age : 28
Localisation : UTT
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Mer 19 Avr - 19:10

MASSACRE A LA TRONCONEUSE

_________________
www.messi.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messi.fr
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 22 Avr - 22:04

Kaká se blesse et ne jouera sans doute pas contre le Barça
Article du 22-04-2006

Mauvaises nouvelles pour le Milan AC. Dans le match de ce samedi contre le Messina il a vu trois de ses joueurs importants, Kaká, Ambrosini et Nesta, se blesser.


Pour le moment il n'y a pas beaucoup d'informations. Dans le cas de Kaká, il a dû être remplacé à la 11ème minute de la première mi-temps et s'est retiré en se plaignant de son genou droit, après avoir reçu un dur contact du joueur du Messina Nocerino. Les milieux informatifs italiens annoncent qu’un doute pèse quant à sa participation au match contre le FC Barcelone, mais attendent d’avoir plus de preuves avant de concrétiser le diagnostic.

Problèmes pour Kaka

Dans le cas de Nesta, au contraire, depuis l'Italie on assure qu'il n'a rien d'important et que son remplacement, a été fait plus par précaution. Et pour ce qui concerne Ambrosini il n’y a pas plus d’informations sur ce qui lui est arrivé. Ce qui est clair est que les trois blessures se sont produites dans la première mi-temps.

Dernières données sur le sujet, c’est le site web officiel du Milan AC qui informera ce dimanche la suite des événements lorsque de nouvelles preuves seront rapportées sur les trois joueurs blessés.

source: SPORT
traductio: FCB Clan

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zinjou
Peut plus m'en passer
Peut plus m'en passer


Nombre de messages : 442
Localisation : Temara (Maroc)
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 22 Avr - 22:28

Foot - ITA - AC Milan : Kakà et Nesta blessés

Vainqueur à Messine, l'AC Milan est revenu à trois points de la Juventus, qui a concédé le nul (1-1) face à la Lazio Rome, lors de la 35e journée. A quatre jours de la demi-finale retour de Ligue des champions à Barcelone, le Milan est pourtant inquiet. En Sicile, Kakà, Nesta et Ambrosini sont en effet sortis dès la première mi-temps sur blessure. Le prodige brésilien a quitté ses partenaires dès la 14e minute, touché au genou droit. Nesta a rejoint ensuite les vestiaires à la 19e minute (remplacé par Stam) et été suivi neuf minutes plus tard par Ambrosini (substitué par Jankulovski, auteur du but égalisateur), qui avait auparavant remplacé Kakà.

Autres mauvaises nouvelles : Cafu a pris des coups durant la partie et, après la partie, Chevtchenko est sorti des vestiaires en boitant. A Messine, l'AC Milan était déjà privé d'Inzaghi, encore insuffisament remis de ses douleurs aux amygdales. La condition des joueurs blessés sera évaluée dimanche. "Nous verrons comment ils vont dimanche parce qu'à l'heure actuelle, nous ne pouvons rien dire", a indiqué Carlo Ancelotti, l'entraîneur italien.

www.lequipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mokhtarinho
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2095
Localisation : Casablanca, Maroc
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Dim 23 Avr - 0:17

ca serait sympa un milan privé de 6 de ses joueurs essentiels
Siffle

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messi.fr
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Lun 24 Avr - 15:14

24/04/2006 13:03
Ancelotti : « La ligue des champions, plus accessible que le Scudetto »



Alors qu'il reste encore trois journées en Serie A, le Milan AC est revenu à seulement trois points de la Juventus. Pourtant, Ancelotti pense que la Ligue des Champions est plus accessible que le Scudetto.

Plus que jamais en course pour chaparder sur le fil le titre de Champion d'Italie à la Juve, le Milan AC est toujours engagé en Ligue des Champions, où mercredi prochain il affrontera le FC Barcelone pour le compte de la demi-finale retour avec un but à rattraper. Interrogé par Anch'io Sport, Carlo Ancelotti, le coach des Rossoneri, est pourtant d'avis que la C1 est plus abordable que le Scudetto : « La Ligue des Champions est plus accessible. La Juventus a encore trois matchs difficiles mais je crois qu'elle sera en mesure de gérer les trois points d'avance qu'elle possède sur nous. »

Concernant la rencontre capitale de cette semaine, Ancelotti reste persuadé que sa formation a les moyens de renverser la situation : « Je suis convaincu que l'on peut y arriver ! Surtout au regard de notre prestation à l'aller où pendant une heure, nous avons vu un grand Milan (...). Arrêter Ronaldinhho est impossible ! Même dans une situation où il possède peu d'espace, il parvient toujours à trouver une solution avec une précision exceptionnelle. Par contre nous pouvons limiter son champ d'action... Si Barcelone est avantagé par le fait de ne pas avoir joué ce week-end ? C'est certain, car il a évité de perdre des joueurs sur blessure comme c'est notre cas. » Pour rappel, Nesta, Ambrosini et Kaka se sont blessés face à Messine (victoire 1-3) et sont incertains pour la rencontre face au Barça.

www.Goal.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Lun 24 Avr - 15:14

Le Milan joue au dérapage avec ses blessés
Article du 23-04-2006

Jusqu'à l’après-midi même de mardi, lors de l'entraînement que Milan réalisera au Camp Nou, nous ne saurons pas si l'équipe récupérera pour la demi-finale retour de la Ligue des Champions face à Barcelone, les joueurs qui se sont blessés samedi face à Messina, a informé le club.


La rencontre face à Messina, gagnée samedi Milan (1-3) et qui a augmenté leurs options au "scudetto", a laissé des séquelles physiques notables dans le camp milanais, où cinq joueurs sont "touchés" avant les demi-finales retour à Barcelone.


Ancelotti ne veut pas donner de pistes à Rijkaard
Le brésilien Kaká, Alessandro Nesta et Massimo Ambrosini, qui ont du être remplacés avant la première demi-heure de match, se joignent également le brésilien Marcos Cafú et l'avant centre ukrainien, Andreiy Shevchenko. "La situation des cinq blessés s'évalue quotidiennement. La réponse décisive sur leurs conditions et, par conséquent, leur possible présence aux demi-finales retour de la Champions League à Barcelone, sera donné à la fin de l'entraînement de mardi après-midi ", s'est limité à renseigner ce dimanche le Milan AC. La note empêche de dormir bien peu, mais au moins elle explique clairement que les cinq blessés voyageront à Barcelone et que, pour le moment, aucun d'eux n'est écarté.

Le personnel milanais, après le match contre Messina, a maintenu ce matin une douce séance préparatoire dans leur Ville Sportive de Milanello, avec une phase initiale de relaxation musculaire, d'exercices d'abdominaux et dorsaux. Puis, ceux qui ont joué à Messina sont passé au gymnase. Mais Stam, Gattuso, Gilardino et Jankulovski ont réalisé des séries de sprint. Vogel, Costacurta et Pirlo ont continué pour leur part, à réaliser le travail physique, tandis que le Brésilien Amoroso et Filippo Inzaghi, qui semble déjà récupérer et pourrait être titulaire à Barcelone, ont travaillé leur technique.



Source : SPORT
Traduction: FCB Clan

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Lun 24 Avr - 15:14

23/04/2006
Foot - C1 - AC Milan : Les blessés sauront mardi

Sortis sur blessure samedi à Messine lors de la 35e journée de Serie A, Alessandro Nesta, Kakà et Massimo Ambrosini en sauront davantage mardi sur leurs chances de participation à la demi-finale retour de Ligue des champions à Barcelone, mercredi soir. L'AC Milan pourra savoir s'il peut notamment compter sur les deux premiers, titulaires habituels, après le dernier entraînement dans la cité catalane, mardi vers 20 heures, indique le site officiel du club lombard.

Touché au genou droit, Kakà était sorti à la 14e minute en Sicile (3-1 pour Milan). Nesta avait quitté le terrain à la 19e, souffrant des adducteurs alors qu'Ambrosini, entré à la place de Kakà, était sorti à la 28e. Sont-ils sortis par précaution ou Milan joue t-il l'intox à trois jours d'un match crucial après sa défaite lors du match aller contre le Barça (0-1) à San Siro ?

Souffrant de la cheville, Cafu a déclaré se sentir bien et être prêt pour le choc de mercredi. Andrei Chevtchenko, victime d'un tacle au tendon d'Achille gauche, avait également quitté les vestiaires en boitant, samedi. S'il devait renoncer, il serait remplacé par Alberto Gilardino au côté de Filippo Inzaghi, sur la pelouse du Nou Camp.


www.Lequipe.fr

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Lun 24 Avr - 19:22

24/04/2006 16:05
Deco est méfiant...



Le milieu de terrain du FC Barcelone, Deco, a affirmé que son équipe ne péchera pas par excès de confiance mercredi lors du match retour de la Ligue des Champions face au Milan AC et ce, en dépit de la victoire (1-0) acquise il y a une semaine à San Siro.

Un but très précieux de Ludovic Giuly en terre lombarde a permis aux blaugrana d’entrevoir la seconde manche avec beaucoup de sérénité, mais Deco a tenu à avertir ses coéquipiers qu’il ne fallait pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué et que Milan est parfaitement capable de remonter cet handicap d’un but. Le milieu de terrain portugais estime que la qualification est à la portée du Barça à condition qu'il joue comme il sait le faire en respectant son adversaire : « Le match de San Siro n’était que la première moitié d’une longue bataille. On est à deux doigts de remporter la Liga et j’espère qu’on le fera le plus tôt possible. Vous pouvez être surs, cela dit, que rien ne sera célébré avant la finale de la Ligue des Champions ».

L’international portugais a ajouté qu’il ne fallait surtout pas laisser une chance aux Rossoneri de recoller au score sur l'ensemble des deux matchs, au risque de se mettre dans une situation plus que compromettante : « Nous ne sommes pas détendus, comment pourrait-on l’être ? Chacun sait de quoi Milan est capable. Nous sommes vraiment bons à domicile mais il va falloir s’attendre à ce qu’ils nous mettent une pression infernale, et je ne crois pas qu’ils seront intimidés par le Nou Camp. Les joueurs de Milan ont dit qu’ils pouvaient gagner 2-1 ; c’est vrai, ils peuvent le faire. S'ils marquent alors les compteurs seront remis à zéro et le duel complètement relancé. On doit jouer comme on l’a toujours fait, c’est à dire pour la gagne. C’est un match entre deux équipes qui pratiquent le meilleur football sur la scène européenne, toujours portés vers l’attaque. Malheureusement, il n’y en aura qu’une qui ira à Paris ».



www.Goal.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Mer 26 Avr - 20:22

Conquérir l'Europe
26 avr. 2006



Le FC Barcelone a l'occasion mercredi soir au Nou Camp de confirmer sa victoire de l'aller (1-0) sur le terrain du Milan AC et rejoindre Arsenal en finale de la compétition. Le vainqueur de cette double confrontation endosserait alors le costume de favori pour la rencontre au Stade de France. Une perspective d'autant plus motivante pour des Milanais loin d'être résignés.

Les enjeux de la rencontre

Si près du but. Encensés depuis maintenant près de deux saisons pour la qualité de leur jeu, les coéquipiers de Ronaldinho sont à 180 minutes de la consécration européenne. Après la victoire au match aller (1-0) sur le terrain du Milan AC, c'est tout Barcelone qui se met à rêver d'une finale au Stade France et la conquête de la seconde Ligue des Champions dans l'histoire du club après le titre de 1992 sous la direction de Cruyff. Les Barcelonais peuvent d'autant plus miser tous leurs espoirs sur cette compétition qu'ils sont quasiment assurés de conserver leur titre de Champion d'Espagne avec huit points d'avance sur Valence. Un Championnat qui aura épargné les efforts physiques intenses de cette fin de saison puisque la rencontre de dimanche face au FC Séville a été annulée pour cause de fortes averses. Des jambes fraîches, une victoire acquise de haute lutte à l'extérieur au match aller et un stade bondé et survolté, le Barça dispose de solides arguments au moment de recevoir le Milan AC. Reste maintenant à livrer un match de grande qualité pour écarter les Italiens, gros calibre de la compétition. «Vous pourriez dire que mon but nous a mis sur la route de Paris mais le travail n'est pas fini. Il faut avancer petit à petit, aborder le match calmement et ne pas croire que nous sommes déjà en finale» prévient Ludovic Giuly.

Inverser la tendance et réaliser l'exploit. Après la défaite du match aller, l'affaire semble bien mal engagée pour le Milan AC. Les Rossoneri vont s'appuyer sur leur expérience européenne beaucoup plus riche que celle du Barça (six victoires dans cette compétition) et se remémorer la finale de 1994 où le Milan avait infligé un 4-0 aux Catalans. En attendant peut-être de revivre ces grandes heures mercredi soir au Nou Camp, les hommes de Carlo Ancelotti devront composer avec les blessures et la fatigue du Championnat puisque la Juventus de Turin n'est désormais qu'à trois points. Une fin de saison surchargée pour les Milanais qui devront se montrer beaucoup plus réalistes qu'au match aller, au risque de connaître une nouvelle désillusion après leur défaite en finale la saison passée contre Liverpool. «Nous sommes quand même en demi-finales et nous avons la possibilité d'atteindre la finale de la Ligue des champions pour la troisième fois en quatre saisons, ce n'est pas rien. Après la défaite à Istanbul l'an dernier, nous nous sommes dit qu'il fallait aller à Paris pour oublier. Nous ne sommes pas loin de Paris. Encore un dernier effort» positive l'entraîneur Carlo Ancelotti. La première mi-temps à San Siro avait en tout cas démontré qu'il n'y pas beaucoup d'écart entre les deux équipes et que le vainqueur de cette confrontation héritera immédiatement du statut de favori pour la finale de la compétition.

Les équipes

Une nouvelle fois, le Barça devra faire sans son prodige Leo Messi, convalescent. Une absence qui pourrait de nouveau profiter à Ludovic Giuly, buteur au match aller. Rentrée différée aussi pour le milieu Xavi, absent depuis six mois et toujours en manque de compétition alors qu'en défense, Oleguer sera suspendu pour la rencontre. Pour le reste, l'équipe type devrait être alignée.

Beaucoup d'interrogations pour les Milanais. Les corps résistent tant bien que mal à cette fin de saison surchargée. Kàkà, Nesta et Shevchenko ont tous trois été touchés le week-end dernier en Championnat mais il est difficilement concevable que le Milan aborde une rencontre de cette importance avec l'un de ces trois joueurs sur le banc. L'incertitude sera malgré tout de mise jusqu'au coup d'envoi concernant leur présence dans le onze de départ alors que Inzaghi sera bien de retour. A noter aussi le forfait d'Ambrosini, blessé jusqu'à la fin de la saison.

Les équipes probables

Barcelone : Valdés – Belletti, Puyol, Marquez, Giovanni – Deco, Edmilson, Van Bommel – Giuly, Eto'o, Ronaldinho

Milan AC : Dida – Stam, Nesta, Kaladze, Serginho – Gattuso, Pirlo, Kàkà, Seedorf – Inzaghi, Shevchenko


SOURCE: www.maxifoot.fr

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Jeu 27 Avr - 0:04

26 avril 2OO6
Ligue des Champions: une finale Barcelone - Arsenal




Le FC Barcelone s'est qualifié ce mercredi soir pour la finale de la Champion's League. En conservant pris l'avantage du match aller, les Catalans se hissent au sommet de l'Europe et joueront le 17 mai la finale
.

C’est comme dans un rêve ! Tous les supporters du Barça ont vécu une soirée magique et peuvent à présent fêter leur qualification pour la grande finale de la Ligue des Champions 2006. Sortez les écharpes et les drapeaux : des Ramblas aux Champs-Élysées, il n’y a plus qu’un pas !

Sans Messi et sans Oleguer

Privé de Lionel Messi, blessé, et d’Oleguer, suspendu, Frank Rijkaard a aligné un onze de départ sans surprise avec un trio d’attaque composé de Ludovic Giuly, Ronaldinho Gaucho et Samuel Eto’o. Au milieu, Andres Iniesta a chipé la place à Mark Van Bommel tandis que Deco, suspendu à l’aller, a fait son grand retour. Enfin, Juliano Belletti, longtemps remplaçant, a profité de la suspension d’Oleguer pour récupérer son couloir droit.

Une première période sans faute

Les deux formations n’ont pas mis longtemps avant d’ouvrir les débats. Dès la deuxième minute, Kaka s’engouffrait dans la défense par la droite et déclancha une bonne frappe mais non cadrée. La réponse fut rapide puisque quelques secondes plus tard, Samuel Eto’o se retrouva seul face à Dida au milieu de la défense italienne. Le portier se coucha et contra la frappe du Camerounais.

Le premier quart d’heure fut entièrement dominé par les Blaugranas. Avec 60% de possession de balle en début de match, les Catalans imposaient leur style tout en restant prudent. Une action d’Etoo à la 15ème minute, puis une frappe hors cadre de Ronaldinho à la 20ème, auraient pu donner de l’air à un Camp Nou chaud bouillant malgré le stress.

Les tentatives catalanes se succédèrent avec de nombreuses passes en profondeur de Ronaldinho pour Eto’o et Giuly. Iniesta, auteur d’un match exceptionnel au centre du terrain, tentait lui aussi de jouer dans les espaces.

A la 43ème minute, le match aurait clairement pu basculer si l’arbitre de la rencontre n’avait pas été léger sur la sanction à prendre. Parti seul vers le but, Samuel Eto’o fut fauché de plein fouet par Costacurta, dernier défenseur. Le jaune sorti par Markus Merk est clément car le rouge n’était pas loin !

Le Barça avait donc effectué une très bonne première période, réduisant souvent les Milanais à défendre et à subir le jeu catalan. Frank Rijkaard a parfaitement su gérer ses hommes pour maintenir l’avantage, restait alors 45 minutes avant la finale…

Le Barça maintient le 0-0 et…vamos a París!

L’objectif était simple pour le Barça en seconde période : préserver l’avantage et ne pas prendre de risques. Et dans cet art, les catalans se sont très bien débrouillés.

Les deux équipes démarrèrent ce second round sur le même rythme que la première. La formation de Carlo Ancelotti était bien présente au centre du terrain mais n’arrivait que rarement à connecter avec ses attaquants.

Du côté Barcelonais, Ludovic Giuly, avant son changement pour Henrik Larsson, travaillait très bien sur son flanc droit. A la 61ème, il eut même la possibilité d’inscrire un but similaire à celui du match aller. Mais cette fois-ci, sa reprise passait au dessus du cadre.

Une des meilleures occasions pour les Blaugranas est à mettre au crédit de Larsson, monté à la 70ème minute. Sur un superbe centre d’Etoo, le Suédois plaça sa tête mais son essai fut capté par Dida. La puissance de l’international attaquant aurait pu surprendre le portier brésilien, mais le score ne bougea pas. Peu avant, juste après le changement de Gattuso pour Costa Curta, Shevchenko avait battu Victor Valdés d’une reprise de la tête. Mais l’action avait préalablement été annulée par l’arbitre.

A partir de la 80ème minute, le Barça s’est fait tout petit mais a parfaitement joué le coup. Les attaquants se sont effacés et Van Bommel est même entré pour Eto’o. La défense a très bien résistée aux derniers assauts milanais, permettant ainsi à l’équipe de conserver le 0-0 !

Visca Barça

C’est sous les cris, les chants et les applaudissements que les joueurs barcelonais ont quitté la pelouse. Les Blaugranas se sont longement félicités sur le terrain avant de rejoindre les vestiaires. Ca y est : le Barça est en finale !

La finale à Paris le 17 mai

C’est donc le mercredi 17 mai prochain, à 20h45, que l’Europe fera la fête au Barça et à Arsenal pour une finale à l’affiche exceptionnelle. Les Catalans n’ont plus connu une telle soirée depuis 1994 (défaite face à Milan) tandis qu’Arsenal n’a jamais réalisé un exploit pareil. Les Anglais feront en effet leur baptême au Stade de France devant plus de 80.000 personnes. Nulle doute que Paris vivra le temps d’une soirée au rythme des supporters anglais et espagnols.

Le titre ce dimanche ?

Ce samedi, Barcelone accueille le Cadiz au Camp Nou (22h00) pour son avant-dernier match de la saison à domicile. Dix-neuvième du championnat, les Andalous auront fort à faire pour sauver leur peau et éviter la relégation.

De plus, les Catalans pourraient fêter le titre en cas de victoire, mais il devront attendre le résultat de Valence qui jouera le lendemain. Un mauvais résultat à Getafe offrirait le sacre au Blaugranas.


www.FC-Barcelone.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kortman88
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3624
Age : 28
Localisation : UTT
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Jeu 27 Avr - 14:18

Waaaaahouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

Yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh

_________________
www.messi.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messi.fr
Mokhtarinho
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2095
Localisation : Casablanca, Maroc
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Jeu 27 Avr - 15:48

Iniesta ====> homme du match

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messi.fr
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:54

Iniesta a hâte de retrouver Cesc

Le talentueux milieu de terrain de FC Barcelone, Andres Iniesta, trépigne à l’idée de retrouver son ancien ami Cesc Fabregas, en finale de la Ligue des Champions...

Bien que plus âgé de trois ans, Andres Iniesta a évolué aux côtés de Cesc Fabregas dans les équipes de jeunes du Barça, avant que ce dernier ne rejoigne l’Angleterre pour signer avec Arsenal. Les deux joueurs gardent d’excellents rapports, d'autant plus qu’ils ont également fait les beaux jours de la
sélection espagnole des -21 ans.

Outre leur percée rapide au plus haut niveau, les deux jeunes joueurs se targuent tous les deux d’un style de jeu assez séduisant, créatif et symbolisé par de très belles passes pour leurs attaquants. Iniesta, qui est au Nou Camp depuis l’âge de 12 ans, espère ardemment avoir la chance d'affronter son ancien coéquipier le 17 mai prochain au Stade de France. Bien qu’étincelant durant la phase finale de la Ligue des Champions, il n’est pas du tout sûr d’être titulaire étant donné le retour annoncé de Xavi dans l’entrejeu de la formation blaugrana : « Ce serait magnifique que d’affronter Cesc à Paris. Je pense que c’est une bonne chose que deux jeunes joueurs comme nous prennent part à ce rendez-vous si important ».

Iniesta s’est aussi exprimé sur la valeur de l’équipe londonienne que lui et ses coéquipiers vont affronter : « Arsenal est une belle équipe, elle a beaucoup de qualités. Si elle est en finale c’est parce qu’elle le mérite. Il n’y a aucun favori pour ce match. Croyez-moi, je n’emploie pas la langue de bois en affirmant cela ».

www.goal.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:55

Arsenal-Barça : Gio a hâte d’y être

L’arrière latéral du FC Barcelone, Giovanni Van Bronckhorst, s’est dit excité par la perspective de croiser le fer avec ses anciens coéquipiers d’Arsenal, le 17 mai prochain à Paris en finale de la Ligue des Champions.
Le club catalan a obtenu son ticket pour le Stade de France en disposant du Milan AC (1-0, sur l’ensemble des deux matches). Le prochain affrontement contre le club londonien, sera un rendez-vous très important et aussi très particulier pour l’un des blaugrana, en l’occurrence Giovanni van Bronckhorst.

En effet, le joueur néerlandais portait les couleurs des Gunners juste avant d’atterrir à Barcelone et cette future empoignade sera la première face à ses anciens coéquipiers depuis qu’il a quitté Highbury : « Cela signifie beaucoup pour moi. Déjà le fait de jouer la finale c’est grand et en plus ça sera contre Arsenal, mon ancien club et donc mes anciens partenaires. J’espère que ce sera une belle finale. Se retrouver à l’occasion d’une telle rencontre est très spécial » a concédé le défenseur néerlandais, ajoutant qu’il mettra toutefois ses sentiments de côté aussitôt le coup d’envoi du match donné : « Je suis content pour chacune des deux équipes, mais vous savez l’une et l’autre voudront triompher à tout prix. Je pense que le Barça produira le football qu’il a pour habitude de produire, c’est-à-dire assez offensif et fait de passes courtes. Je crois que ça sera aussi le cas pour Arsenal ».

www.goal.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:55

20 places pour les joueurs, 30 pour les dirigeants

Voici la répartition des entrées faites par le club…

01/05/06 : La fièvre collective qui s'est déliée parmi le public pour obtenir une entrée pour la finale de la Champions League du 17 mai à Paris s'est également propagée au sein du club. Parmi les 20.902 localités que l'UEFA a remises vendredi dernier au FC Barcelone, la quantité destinée aux joueurs et dirigeants est déjà connue. Du chiffre de départ de 980 entrées pour les engagements institutionnels, chacun des 17 dirigeants se réservera un maximum de 30 entrées, tout comme l'a reconnu le vice-président Albert Vicens jeudi dernier en conférence de presse. Pour leur part, les joueurs, depuis la réunion maintenue avec leurs capitaines, savent déjà que des 800 places adjugées pour la gestion sportive –où sont donc inclus l'effectif, les techniciens, auxiliaires, comité arbitral et autres clubs–, chacun d'eux disposera de 20 localités. Le chiffre destiné aux joueurs, initialement de 15 places, a été augmenté jusqu'à 20 après que certains aient montré leur mécontentement suite au traitement de faveur que recevait la direction.

De nombreuses sollicitations
Malgré le fait de compter sur un lot d'entrées en rien dérisoire en comparaison au socio, qui ne peut opter qu'à une seule place et en participant à un tirage au sort qui sera effectué demain, tant les dirigeants comme les joueurs se voient dépassés par les multitudes de sollicitations qu'ils reçoivent. Leur famille en marge, la grande majorité n'arrive pas à satisfaire leurs plus proches. Nombre d'entre eux espèrent pouvoir parvenir à acheter des localités, quel que soit le prix.

C'est que, presque 14 ans après que le Barça, entraîné par Johan Cruyff, remporte sa première Ligue des Champions lors de la finale de Wembley en 1992, tous les supporters voient en la finale face à Arsenal à Saint Denis une opportunité propice à la conquête de la seconde Champions League pour les vitrines du Museu. A présent, il ne reste plus qu'à confirmer sur la pelouse.

Traduction : http://www.fcbarcelonaclan.com/
Source : Mundo Deportivo

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:56

Le Roi encouragera le Barça à Paris

Le Roi encouragera Barcelone lors de la finale de la Ligue des Champions qui opposera le Barça à Arsenal, le 17 mai dans le Stade de France de Paris. Il voyagera avec le président du gouvernement…

Des sources proches à l'organisation ont confirmé la présence du Monarque lors de finale de la Ligue des Champions, match auquel le président du Gouvernement, José Luis Rodriguez Zapatero, avait aussi prévu d'assister comme il l’a déclaré lui-même le 26 avril dernier avant que le Barça n’élimine Milan en demi-finales.

M. Juan Carlos est un grand supporter de sport et assiste généralement aux plus grands événements, comme les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de football, des tournois de tennis et d'autres grands événements sportifs avec des protagonistes espagnols.

Barcelone espère gagner face à Arsenal sa seconde Coupe d'Europe.

Traduction : www.fcbarcelonaclan.com
Source : SPORT

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:56

Gros plan sur...Arsenal
samedi 6 mai 2006


Le 17 mai marquera une date capitale dans la vie du club londonien. En effet, le plus français des clubs anglais va jouer sa première finale de Champions League, au Stade de France. Foot Mercato a donc décidé de réaliser un Gros Plan sur l’effectif actuel d’Arsenal, afin de vous faire saliver à l’avance, chers lecteurs, à 12 jours de l’événement du football européen 2006. Vous êtes prêts à devenir incollables sur les hommes de coach Wenger ? C’est parti.

Woolwich Armaments

Comment ne pas commencer par un très court rappel historique : en 1886, la société anglaise d’armement Woolwich Armaments créa sa propre équipe de football, afin d’occuper ses travailleurs durant leurs pauses. Le niveau fût tel que le club se hissa rapidement en seconde division anglaise, puis déménagea dans le nord de Londres, pour ne plus garder que le nom d’Arsenal. La bouche de métro de même que le quartier du stade d’Higbury portent d’ailleurs le nom du club. Après cette brève introduction, venons-on maintenant à l’identité de l’équipe actuelle.

« Le plus difficile n’est pas de monter, mais en montant, de rester soi » Jules Michelet.

Un homme a façonné, depuis 10 ans, le visage des Gunners. Cet individu a su apposer sa griffe à un style de jeu très caractéristique, basé sur le mouvement des joueurs sans ballon, la disponibilité et la recherche d’espaces au sol. Juste avant qu’Arsène Wenger ne pose ses valises à Londres il y a près de 9 ans en provenance du Japon, on parlait du Boaring Arsenal (ennuyeux), une équipe capable de faire fuir ses propres fans à cause d’un jeu non ambitieux. Depuis, les choses ont bien changé.

Malgré une saison moins belle que les précédentes en Premier League, le collectif Gunner a réussit à se hisser au rang de sérieux prétendant au titre européen. Face au redoutable FC Barcelone qui a envoûté l’Europe depuis 2 saisons, le Arsenal Football Club s’appuiera tout d’abord sur une défense surprenante, aussi solide qu’inattendue.

Voilà ce qu’aurait due être la défense des Gunners cette saison : le duo Kolo Touré, Sol Campbell en défense centrale, entourée des latéraux expérimentés Ashley Cole et Lauren. Que Nini ! Les Cole, Lauren et Campbell tous trois blessés la majeure partie de la saison ont laissé place à 3 trouvailles d’Arsène Wenger.

Tout d’abord, le robuste déménageur central Philippe Senderos. Finies les actions fébriles et les relances dans le paquet pour l’international helvétique. L’impressionnant gabarit s’est révélé très sur et adroit depuis 3 mois. Que dire de la reconversion de Mathieu Flamini, milieu de terrain défensif arrachés à l’OM, devenu provisoirement l’un des meilleurs défenseurs latéraux du vieux continent. Quant à Emmanuel Eboué, l’international ivoirien, inconnu venant de Beereven, il ne surprend plus, il impressionne sur son côté droit.

A noter que le vieillissant Sol Cambell pourrait être titulaire en finale, Senderos ayant souffert d’une petite blessure face aux Spurs la semaine passée. L’anglais est loin de faire l’unanimité cette saison à Higbury...Sur le banc le jeune suisse Yohann Djourou peut entrer à tout moment, même s’il doit encore apprendre. Le gardien allemand Jens Lehmann, auteur de nombreux arrêts décisifs pourrait bien être le meilleur Gunner cette année.

Passons maintenant au milieu de terrain, où les stars fleurissent comment des jonquilles. Tout d’abord, le réel régulateur du centre, le thermomètre des Gunners, Gilberto Silva. L’international brésilien titulaire était endormit une bonne partie de la saison, mais a décidé de se réveiller il y a quelques mois, ce qui correspond au déclic londonien sur la pelouse du Real Madrid. Quand Gilberto joue bien, Arsenal joue bien, tout simplement.

Le joueur expérimenté est entouré de jeunes pousses : la sensation Francesc Fabregas, et l’espoir Abou Diaby. Le premier, catalan de naissance, est un véritable prodige précoce (lire notre article « L’avenir s’appelle Fabregas »), le second, surnommé le nouveau Viera, ne sera pas de la fête à Paris. Il souffre en effet d’une grave blessure (fracture de la cheville avec dislocation) causée par Dan Smith de Sunderland.

Viennent ensuite les milieux plus offensifs, spécialistes du débordement. Le probable ex-international français Robert Pires, visiblement en fin de carrière, n’a plus le pouvoir de percussion de ses 25 ans...Mais le Champion du Monde et d’Europe peut apporter à tout moment un coup de génie, comme ce tale et cette ouverture magistrale face à la Juventus Turin. Le sens de la pénétration de José-Antonio Reyes sera également un atout en finale. Trop versatile, l’espagnol peut aussi avoir des jours sans. Mais lorsqu’il est en forme, le sémillant sévillan est capable de transpercer toutes le défenses.

Nouvelle recrue biélorusse cette année, Alexander Hleb (surnommé Michel par le public français..) a mis du temps à s’adapter au jeu de Wenger et consorts, mais est devenu un atout majeur grâce à son inventivité. Quant à Freddy Ljungberg, l’idole d’Highbury fera tout pour faire oublier une saison en dessous de sa valeur.

Les attaquants remplaçants sont tous deux hollandais. Le légendaire Dennis Bergkamp, au club depuis 10 ans, jouera son dernier match en grenat, laissant ensuite le poste vacant de joker à Robin Van Persie, sa relève en Oranje.

Terminons ce passage en revue par la star de l’équipe, auteur de plus de 200 buts avec les Gunners (24 cette saison en Premiership). Thierry Henry est bel et bien l’arme fatale de coach Wenger. Le duel du français face au combattant Carles Puyol s’annonce hitchcockien. Ses appels de balle, sa vitesse et sa qualité de passe seront des atouts majeurs dans le schéma mis en place au Stade de France.

Voici l’équipe probable qui débutera le 17 mai à 20h45 :

Lehmann - Eboué, Flamini, Campbell, Touré - Fabregas, Gilberto, Reyes, Ljungberg, Hleb - Henry.

remplaçants : Almunia, Djourou, Van Persie, Bergkamp


www.footmercato.net

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:57

Cesc: Nous savons que nous pouvons nous imposer face à Barcelone.

Le milieu de terrain d'Arsenal aime être considéré favori dans le duel qui l'opposera au Barça.

Cesc Fabregas, milieu de terrain international espagnol d'Arsenal, a montré son souhait d'assister au Mondial en Allemagne mais avant avec l'objectif porté sur la finale de la Champions' League, et il affirme qu'ils savent qu'ils peuvent "gagner face à Barcelone".

Cesc ajoute que le rôle de favori est attribué au Barça. Mais il est habitué dans cette édition de la Ligue des Champions à éliminer de grandes équipes favorites au départ comme le Real Madrid ou la Juventus de Turin. "On a gagné toute la saison sans être favoris. Il nous est arrivé la même chose avec le Real Madrid et la Juve, mais moins avec Villareal où on était à 50% chacun. Tout le monde disait qu'ils allaient nous battre mais on a démontré qu'on avait beaucoup de qualités et de caractère pour surpasser ce genre de matchs. Aujourd'hui, nous savons que nous pouvons gagner la finale face au Barça", assura-t-il.

Dans cette finale à Paris, Cesc vivra un grand moment face à l'équipe où il a été formé en tant que footballeur. "c'est spécial parce que j'ai passé là-bas plusieurs années et j'ai des amis. Ce sera un challenge et je sais très bien pourquoi je vais à Paris et c'est pour gagner avec Arsenal".

Dans la journée de cohabitation à laquelle il s'est rendu aujourd'hui à Madrid avec la séleccion, il a rencontré et s'est amusé avec les Barcelonistas Carles Puyol, Andrés Iniesta ou Xavi Hernandez. "Nous sommes des amis en dehors des terrains de jeu, mais sur le terrain, ça change énormément et chacun travaille pour son compte".

Source: Mundo Deportivo
Traduction: www.fcbarcelonaclan.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:57

La finale de Paris pourra être vue sur écran géant au Camp Nou

Le Camp Nou ouvrira ses portes le 17 mai pour que les supporters du Barça suivent à travers d'écrans géants la finale de la Ligue des Champions qui opposera à Paris l'équipe azulgrana à Arsenal…


La direction barcelonaise a annoncé cette décision, bien qu'elle n'ait toujours pas évoqué le système d'accès au stade, bien que "l'idée soit de favoriser le socio", selon les manifestations du président Joan Laporta, qui a laissé en l'air le nombre d'entrées que recevra chacun d'eux. Laporta a également admis que la direction a mené quelques gestions pour que soit augmenté le nombre d'entrées pour assister à Paris à la finale de la Ligue des Champions, "mais c'est un sujet très difficile".

Le président du FC Barcelone a assuré qu'il n'a toujours pas analysé la distribution des 6.000 entrées pour le rendez-vous du 17 mai à travers l'agence officielle du club (RACC), dont il a signalé qu'elle a eu "le mêmes problème de compter sur plus de demande que d'offre". Le président azulgrana a ainsi défendu la gestion de RACC, critiquée par ceux qui ont été réduits à cette voie pour obtenir une entrée après ne pas voir été tirés au sort par le club.

Joan Laporta a également annoncé que demain commenceront les entraînements du FC Barcelone B et C à la cité sportive Joan Gamper, où le 24 mai s'incorporeront également les équipes de cantera et féminines.

Quant à la dispute le 13 mai de la rencontre reportée entre Sevilla et le FC Barcelone, Laporta a manifesté son accord avec une décision qu'il considère comme la "plus plausible".

Traduction : http://www.fcbarcelonaclan.com/
Source : Sport

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:58

Paris retrouvera le meilleur Ronaldinho

Trois ans après avoir quitté le PSG, Ronaldinho retournera à Paris pour disputer la finale de la Ligue de Champions. La ville qui l'a fait valoir en Europe jouira maintenant d'un joueur plus mûr et décisif. Le meilleur joueur du monde...

La relation entre Paris et Ronaldinho remonte à l'année 2001. La ville des lumières a été la vitrine parfaite pour que l'astre brésilien commence à donner des touches de tout son football. Au Paris Saint Germain, l'actuel crack du Barça a été formé comme joueur de football et comme personne.

Trois ans après son départ, Ronaldinho retournera à Paris avec 26 ans et plein de maturité dans le domaine du football, après avoir amélioré chaque année sa contribution au Barça. La ville qui lui a donné un nom dans le panorama du football européen, celle qui lui a permis d'être exhibée et d'avoir une certaine notoriété. Maintenant, la capitale française aura l'occasion de voir le meilleur joueur de la planète avec une Ligue de Champions, le seul grand titre qu'il n'a pas encore acquis.

Son passage par le PSG
Ronaldinho et son frère Roberto, représentant du crack, après avoir négocié avec le PSV Eindhoven et le Paris Saint-Germain (PSG) sont parvenu à un accord d'une durée de cinq ans avec l'équipe française, qui a été officialisé le 17 février 2001. Mais sont arrivés les problèmes bureaucratiques. L'Union de Porto Alegre n'a pas donné l'approbation et a porté le cas à la FIFA. Finalement on a décidé que l'Union devait percevoir 5M€. Avec tout ça, Ronaldinho n'a pas pu jouer pendant 129 jours.


Sans trophée

Finalement, le 4 août, il débuta avec le maillot bleu du PSG. Il est rentré à la 62ème minute du match Auxerre - PSG (1-1). Le démarrage du jeune joueur brésilien a été alors spectaculaire, puisqu'il a ébloui le championnat français. Malgré cela, lors de ses deux saisons au PSG, Ronaldinho n'a pas pu obtenir ce qu'il convoitait le plus : Les titres. Il aurait pu en obtenir pendant la finale de la Coupe de France (saison 2002-03), qu'il a perdue par 2-1, contre Auxerre, justement le club devant lequel il avait debuté en ligue 1 deux ans auparavant.


Les Parisiens le vénèrent
Le nom de Ronaldinho d'Assis Moreira, résonne encore dans le coeur des partisans et supporters de Paris Saint Germain. Le brésilien n'a pas étendu son palmarés dans ses deux saisons parisiennes. Malgré cela, l'actuel joueur du FC Barcelone a laissé son importante tracée dans le club de la capitale française et est, avec le brésilien Rai, un des meilleurs étrangers qui sont jamais passés par ce club.
Ses dribbles fantastiques, ses passes à l'aveuglette, ses buts, ainsi que tous ses gestes techniques personnels sont et seront dans la mémoire des Parisiens. Il est certain que tous les supporters du PSG auraient aimé le voir en France une saison de plus, mais les grands d'Europe ont mis leurs yeux sur lui et c'est le Barça qui l'a eu. Ses relations avec le coach parisien, Luis Fernández, ont détérioré et c'est alors qu'il quitta le PSG lors de l'été 2003 pour que Ronaldinho commence a écrire l'histoire du Barça. Il peut maintenant revenir à Paris pour écrire une page mémorable.

Traduction : www.fcbarcelonaclan.com
Source : www.fcbarcelona.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 10:58

Zapatero voit un 2-0
Article du 13-05-2006



Le président du gouvernement, lors d'une interview réalisée par El Mundo Deportivo, a donné son pronostique: victoire du Barça à Paris.

La finale de la Champion's a généré une préoccupation imprssionante. Sportifs, aceurs, écrivais, musiciens, cuisiniers, journalistes et politiques, certains barcelonistes et d'autres non, seront deant leur télé le mercredi pour voir en direct les deux meilleures équipes d'Europe. Une seule pourra lever la coupe. Et si nous faisons confiance à ce que disent nos stars, ce sera l'équipe blaugrana qui le fera.

A cinq jours du "mégaduel", El Mundo Deportivo a sollicité 50 personnes de différents secteurs pour leurs pronostiques. Tous, sans exception, postulent pour une victoire du Barça. Le présent du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, n'a pas douté en nous offrant son point de vue: un 2-0 pour ceux de Rijkaard, précisément le résultat le plus voté (16 personnes). Jusqu'à son opposant Mariano Rajoy qui voit le Barça champion (3-1) et coincide avec la majorité des consultés en votant pour Ronaldinho et Eto'o comme buteurs de la finale.

JOSE LUIS RODRÍGUEZ ZAPATERO: 2-0
President del Gouvernement
pas de buteurs mentionnés.

ROSA REGÀS: 3-2
Ecrivain
Buts de Ronaldinho, Eto'o et Giuly

MARC COMA: 2-1
Vainqueur du Dakar 2006
Buts de Ronaldinho y Márquez

Cesc CARLES REXACH: 3-1
Ex footballeur et entraineur.
Goles de Eto'o, Giuly et Deco; Henry pour Arsenal

NATALIA VIA-DUFRESNE: 2-0
Yachtswomen (argent olympique)
Buts de Ronaldinho et Larsson

ADAM RAGA: 3-1
Champion du monde de trial
Buts de Ronaldinho (2) et Giuly; et de Henry

VÍCTOR MUÑOZ: 1-0
Entraîneur.
But de Eto'o

QUIQUE COSTAS: 2-0
Ex footballeur
Buts de Iniesta et Eto'o

MARIGOL: 2-0
Joueuse du Barça femenin
Buts de Ronaldinho et Eto'o

MANOLO ORANTES: 2-0
Ex teniswoman
Buts de Eto'o et Ronaldinho

JOSEP M. MINGUELLA: 2-1
Ex candidat à la presidence du Barça
Buts de Eto'o et Ronaldinho; et de Ljunberg

TOÑO DE LA CRUZ: 2-0
Ex footballeur
Buts de Eto'o et Giuly

SERGI AROLA: 2-1
Cuisinier.
Buts de Ronaldinho et Eto'o; et de Cesc pour Arsenal

NANI ROMA: 2-1
vainqueur del Dakar 2004
Buts de Eto'o et Messi; et de Henry

ALBERT COSTA: 2-0
Ex tenisman
Buts de Ronaldinho et Eto'o

JOSEP MALDONADO: 2-1
Député de CiU
Buts de Ronaldinho et Eto'o

ROBERTO HERAS: 3-1
Cycliste
Deux buts de Eto'o et un de Giuly

JUAN CARLOS NAVARRO: 2-0
Joueur de Basketball
Buts de Puyol et Ronaldinho

AGUSTÍ MONTAL: 2-1
Ex president du Barça
Buts de Eto'o et Deco

BEATRIZ FERRER–SALAT: 1-0
Argent olympique en dressage
Gol de Eto'o

BASILE: 2-1
Joueur de Basketball
Deux buts de Eto'o; et un de Henry

JESÚS ANGOY: 2-1
Ex footballeur
Buts de Ronaldinho et Messi; et de Cesc pour Arsenal

CHUS PEREDA: 2-1
Ex footballeur
Buts de Ronaldinho et Eto'o

ANTONI RIBAS: 3-1
Directeur de cinema
Buts de Ronaldinho, Eto'o et Larsson

RAMALLETS: 5-1
Ex footballeur
Buts de Eto'o (2), Giuly (2) et Ronaldinho

ALFONS ARÚS: 2-0
Journaliste
Buts de Deco et Giuly

MARIANO RAJOY: 3-1
President du PP
Deux Buts de Eto'o et un de Ronaldinho; et de Reyes

PILAR RAHOLA: 2-1
Tertuliana
Deux buts de Ronaldinho; et de Henry pour Arsenal

FERRAN ADRIÀ: 2-0
Cuisinier
Buts de Eto'o et Ronaldinho

OLGA VIZA: 2-1
Journaliste
Deux buts de Eto'o

MANEL ESTIARTE: 3-0
Ex joueur de waterpolo
'Hat trick' de Ronaldinho

DYANGO: 2-0
Chanteur
Deux buts de Eto'o

ÀLEX CORRETJA: 3-1
Tenisman
Buts de Eto'o, Deco et Ronaldinho

MANEL FUENTES: 4-2
Journaliste
Buts de Ronaldinho (2), Eto'o et Larsson; Henry et Cesc

HRISTO STOICHKOV: 2-0
Ex footballeur
Deux buts de Eto'o

ERNEST BENACH: 3-1
Presidene du Parlement
Buts de Ronaldinho, Eto'o et Iniesta

ALICIA SÁNCHEZ CAMACHO: 2-1
Députée por el PP
Pas de buteurs mentionnés.

DAVID MECA: 4-2
Nageur
Quatre buts de Ronaldinho

MIGUEL ÁNGEL NADAL: 2-0
Ex footballeur
Buts de Eto'o et Larsson

MARC GENÉ: 1-0
Pilote de Formule Un
But de Eto'o

MAGDA ORANICH: 2-0
Buts de Ronaldinho et Larsson

MARTÍN FIZ: 3-1
Champion du monde de marathon
Buts de Eto'o, Ronaldinho et Márquez; et de Henry

RUDY VENTURA: 3-1
Trompetiste
Buts de Ronaldinho, Deco et Giuly

ALMUDENA CID: 2-1
Gymnaste olympique
Buts de Ronaldinho et Eto'o

JOAN PERE VILADECANS: 3-1
Peintre
Buts de Eto'o, Ronaldinho et Giuly

JORDI BASTÉ: 2-0
Journaliste
Buts de Ronaldinho et Eto'o

XABIER ELORRIAGA: 2-1
Acteur
Buts de Eto'o et Ronaldinho

JORDI MAJÓ: 3-2
Ex candidat à la presidence du Barça
Buts de Ronaldinho, Giuly et Iniesta

JOAN BALCELLS: 2-1
Tenisman
Buts de Eto'o et Larsson; et de Henry pour Arsenal

ASENSI: 2-0
Ex footballeur
Buts de Ronaldinho et un espagnol (Puyol, Xavi ou Iniesta)



Source: El Mundo Deportivo
Traduction: {HeaVeN}, www.fcbarcelonaclan.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 11:01

Ronaldinho: A Paris, nous jouerons l'attaque...
Article du 13-05-2006



Le crack affirme au quotiden l'Equipe qu'il respecte Arsenal, mais il se montre convaicu de la victoire dans une finale qui s'annonce "avec buts"...

Ronaldinho dit clairement que mercredi prochain à Saint Denis, "Le Barça jouera l'attaque parce que c'est le mieux que nous savons faire". C'est ce que confessa le brésilien hier lors d'une entrevue avec le quotidien français "L'équipe" dans lequel il explique que "notre jeu est offensif et à Paris, nous ferons simplement ça". Ronaldinho attend "une finale avec buts" et avertit que "Arsenal possède des joueurs qui savent faire la différence, une solide défence et des attaquants très rapides et très bons techniquement". Malgré "le respect" qu'il a pour l'adversaire anglais, il assure que "ce sera diificile de gagner", le crack blaugrana pense "en positif, ce sera un bon jour pour remporter un autre titre".

Dans l'entrevue, Ronaldinho décrit aussi le style de jeu du FC Barcelone. "C'est du footbnal à la Rijkaard, basé sur l'attaque et sur la joie", assure le brésilien pour ajouter avec orgueil que "nous ne copions personne et nous ne comparons pas aux autres équipes" et finit en disant que "c'est un style qui fait rêver tous les footballeurs parce qu'on a tous la liberté d'attaquer". Poul lui, la grande force que possède le Barça est que quand nous perdons le ballon, l'idée est de fermer les espaces pour le récupérer sans nous fatiguer et réserver des forces pour nous lancer avec plus d'élan en attaque.



Source: El Mundo Deportivo
Traduction: {HeaVeN}, www.fcbarcelonaclancom

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 11:04

Rijkaard: L'equipe pense à Arsenal et pas à Seville.
Article du 13-05-2006

Frank Rijkaard reconnait que tous ont entre les yeux le match de mercredi face à Arsenal pour lequel il a assuré préserver l'equipe à 99%. Il a inclut à la liste trois joueurs inconnus.

Frank Rijkaad, entraîneur du FC Barcelone, a anoncé ce vendredi une convocation pour le match de demain contre Seville composée majoritairement par des remplaçants et des joueurs de la réserve, pendant que les titulaires resteront à la Ciudad Condal (Barcelone) pour préparer la finale de la Ligue des Champions de mercredi prochain. Aucune des figures blaugrana ne sera au Sánchez Pizjuán, pas même Samuel Eto'o qui a en jeu le titre de Pichichi. Frank Rijkaard expliqua que la décision a été prise avec le joueur, à qui il a conseillé de se réserver, comme l'ont fait Ronaldinho, Ludovic Giuly, José Edmílson, Deco, Rafa Márquez, Carles Puyol et Giovanni Van Bronckhorst.

Le cas de Giuly, selon Rijkaard, ne repond pas à une titularisation garantie à Paris au détriment de Henrik Larsson, mais plutôt parce que le français se blessa la veille d'une Champion's League lorsqu'il jouait avec Monaco "et cela était dans sa tête". Leo Messi n'ira pas non plus à Seville, blessé cela fait plus de deux mois et qui n'a toujours pas récupéré de sa blessure. En ce qui concerne Leo Messi, Frank Rijkaard admet que, "bien que rien n'est impossible, ce sera très compliqué qu'il participe à la rencontre face à Arsenal".

Malgré que Rijkaard voulut donner de l'importance à la rencontre face à Séville, il reconnut que l'équipe pense "à autre chose" en faisant référence à la finale de la Ligue des Champions. Le néerlandais qui se declara partisan de faire la haie d'honneur pour son homologe andalou pour sa récente conquète de la coupe de l'UEFA, assura qu'il voulait à "99 pour cent" son onze de départ à Paris.

Les titulaires qui sont restés à Barcelone s'exerceront ce samedi au Camp Nou aux ordres de la deuxième main de Rijkaard, Henk Ten Cate, avec le ballon de la finale, qu'ont présenté officiellement aujourd'hui les directeurs du club catalan.

La liste des convoqués par Rijkaard pour le match face à Seville est: Valdés, Jorquera, Iniesta, Van Bommel, Oleguer, Gabri, Larsson, Ezquerro, Maxi, Rodri, Xavi, Belletti, Montañés, Sylvinho, Ludovic, Martos y Motta.



Source: El Mundo Deportivo
Traduction: [ Othmane BELKHAYAT ] de www.fcbarcelonaclan.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kortman88
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3624
Age : 28
Localisation : UTT
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Sam 13 Mai - 14:24

J-5

_________________
www.messi.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messi.fr
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Dim 14 Mai - 23:25

Les grandes finales du Barça, Wembley 1992 : L'obus qui a rompu la malédiction
Article du 14-05-2006

Un coup de canon de Koeman à la 111' a battu la 'Samp'.
Salinas et Stoichkov auraient pu marquer avant la prolongation
Deux occasions manquées de Vialli face à Zubi ont mis la note dramatique…





13/05/06 : Le 20 mai 1992, à Wembley, le Barça ne pouvait pas perdre. C'était la troisième fois que le Barça atteignait la finale de la Coupe des Clubs Champions et les deux fiascos antérieurs donnaient l'impression d'être des phénomènes paranormaux. Face à Benfica, les poteaux ont matérialisé l'une des plus grandes injustices de l'histoire du football. Un quart de siècle plus tard, à Séville, la malchance s'est transformée en une légende noire. Pour exorciser efficacement ce qui semblait être une malédiction démoniaque, il a été nécessaire de recourir à la magie d'une année comme 1992, celle des Jeux Olympiques, et d'un stade où le football était religion.

Trois ans auparavant, en 1989, le Barça en avait terminé avec un autre maléfice, celui du Wankdorf Stadion de Berne, où il avait été vaincu par Benfica en 1961 et où les Hongrois de ce Barça (Kocsis et Czibor) avaient également perdu la finale de la Coupe du Monde, en 1954, devant la République fédérale Allemande. À Berne finalement la Sampdoria est tombée en Coupe des Coupes de 1989. Le même rival, avec Boskov sur le banc, croisait de nouveau le chemin du Barça en 1992.

Comme cela est propre au Barça, les jours préalables à la rencontre ont franchi les limites de la normalité. Josep Lluís Núñez avait annoncé trois jours auparavant, qu'en 1993, lorsqu'il finirait son quatrième mandat, il n'allait pas se représenter. Finalement, non seulement il est revenu en arrière mais personne ne s'est présenté : il a été proclamé président sans vote parce qu'il n'y a pas eu de rival qui puisse le défier.

L'annonce de la démission de Núñez, qui a eu lieu sur TV3 le dimanche antérieur, a fait en sorte que les sursauts soient restés en dehors du vestiaire. Pour une fois, le Barça a préparé une finale avec tranquillité et avec des joueurs, des techniciens et des dirigeants unis par un objectif commun : la Coupe d'Europe. À Berne, une grande équipe avait naufragé dans la dernière ligne droite ; à Séville, l'entraîneur ne communiquait plus avec les deux étrangers, qu'ils avaient tenté de faire changer l'été précédent, malgré la Liga remportée. Wembley fut différent. Le Barça de Cruyff a pénétré la pelouse du vieux stade convaincu de ce qu'il devait faire et protégé par une sorte de justice historique qui devait indemniser les azulgrana.

Amor absent grâce à son courage en ne se cachant pas en demi-finales face au Benfica (il avait reçu un carton jaune synonyme de sanction pour la finale), la première surprise de la finale a été la titularisation de Julio Salinas au lieu de Richard Witschge pour des problèmes physiques. Julio n'a pas marqué, mais il fut un poison pour la charnière centrale génoise et a obligé Pagliuca à dévier providentiellement en corner un de ses tirs dès la reprise de la seconde période. Pendant la première mi-temps, la Sampdoria avait été plus près du but grâce à deux actions de Lombardo.

Après le repos, l'occasion de Salinas a été le coup de feu de départ d'une phase dans laquelle les azulgrana auraient pu décider de la victoire. Après un superbe arrêt de Pagliuca sur un tir de Stoichkov, peu après il allait tirer sur le poteau. Le ballon n'avait pas voulu entrer, ce qui a laissé place à deux sursauts énormes à la charge d'un Gianluca Vialli providentiellement malchanceux devant Zubizarreta.

L'ombre de tous les démons d'antan a plané pendant un bon instant sur Wembley. Tandis que les supporters qui étaient déjà présents à Séville se torturaient avec ce souvenir, Ronald Koeman a lancé, à la 111', un obus qui a passé le mur de la 'Samp' et qui a rendu inutile l'envolée de Pagliuca sur sa droite. La faute avait été commise sur Eusebio. Hristo a remué le ballon, Bakero l'a arrêté et le tir de Koeman a changé le cours de l'histoire du Barça



Fiche technique


Barça, 1
Zubizarreta ; Ferrer, Nando, Koeman, Juan Carlos ; Guardiola (Alexanko, 113'), Eusebio, Bakero, Laudrup ; Salinas (Goikoetxea, 64'), Stoichkov

Sampdoria, 0
Pagliuca ; Mannini, Vierchowood, Lanna, Bonetti (Invernizzi, 72') ; Lombardo, Catanec, Pari, Toninho Cerezo ; Mancini, Vialli (Buso, 101')


But : 1-0, Koeman (111').

Stade : Wembley (70.827 spectateurs)

Arbitre : Aron Schmidhuber (Alemagne).

Cartons jaunes : Mannini (39'), Vierchowood (72'), Bakero (75'), Mancini (116')


25.000 Barcelonistas sont rentrés avec la coupe tant désirée
Au total, 25.000 supporters barcelonais se sont déplacés jusqu'à Wembley. 151 autocars, entre la caravane officielle du club et les autocars organisés par les 'Penyes', et 40 vols en avion ont transporté le public, qui a pris Londres et qui a fait de Piccadilly Circus son point de rencontre.

Traduction http://www.fcbarcelonaclan.com/
Source : Mundo Deportivo



_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal   Aujourd'hui à 15:30

Revenir en haut Aller en bas
 
FINALE Champion's League: FC Barcelona vs Arsenal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Est-ce que Lyon va gagner la Champion's league?
» Champion's League (2008/2009)
» [Champion's League]1/2 de finale
» UEFA champion's league saison **2008-2009**
» Champion's League 2012/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Messi.fr : La web de Leo Lionel Messi :: Les Equipes :: Le Barça-
Sauter vers: