Messi.fr : La web de Leo Lionel Messi

Lionel Leo Messi Videos Photos Fotos Lionel Messi Foro en espanol Forum en français wallappers leo messi lionel messi vs chelsea numero 19 30 10 18 Messi la web pub fc barelona argentina avatars messi su web site blog
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Van Bommel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Van Bommel   Ven 24 Mar - 12:03

Van Bommel : "Ici, personne n'a la grosse tête"



Après avoir emmené le PSV Eindhoven aux portes de la finale de la Ligue des Champions, van Bommel espère faire encore mieux cette année avec le FC Barcelone. A quelques jours d'une rencontre très attendue entre les Blaugranas et les Blues de Chelsea, l'international néerlandais a rencontré FIFA.com pour discuter de ses voyages d'enfance en Catalogne, de l'accueil qui lui a été réservé par ses nouveaux coéquipiers et de sa semaine passée au "couvent".

C'est au mois de juillet que Mark van Bommel a fait sa première apparition sous ses nouvelles couleurs. Pour l'occasion, l'ancien capitaine du PSV Eindhoven arborait son plus beau sourire et s'est plié bien volontiers aux exigences des photographes venus assister à sa première conférence de presse au Nou Camp. Depuis, sept mois ont passé, mais le milieu de terrain néerlandais de Barcelone affiche toujours la même bonne humeur communicative, malgré un début de saison perturbé par les blessures.

Il traverse le stade mythique du FC Barcelone comme s'il y travaillait depuis toujours : il se glisse entre deux reproductions de Ronaldinho, le Joueur Mondial de la FIFA, et de Carlos Puyol, se dirige vers les vestiaires sous le regard étonné des visiteurs, en plaisantant avec les nombreux journalistes en quête de scoops.

"Quand j'étais petit, mes parents nous emmenaient souvent en vacances en Catalogne, explique-t-il en s'installant pour l'interview. Je suis vite devenu supporter du FC Barcelone, d'autant que le club a toujours fait la part belle aux joueurs néerlandais."


De nouveaux horizons
Courtisé depuis plusieurs années par tous les grands clubs européens, van Bommel a longtemps laissé planer le doute sur sa future destination. Beaucoup l'annonçaient même en partance pour l'une des grandes équipes de Londres, Arsenal, Chelsea ou Tottenham Hotspur. Pourtant, au moment de faire son choix, l'ancien milieu de terrain du Fortuna Sittard s'est rapidement convaincu qu'à 28 ans, il était temps pour lui de découvrir d'autres horizons.

"Le FC Barcelone a été le premier à me faire une offre concrète, raconte van Bommel sans ciller. Les dirigeants m'ont dit : on va venir te voir jouer et, si tu nous plais, on te fera venir. Par la suite, d'autres clubs m'ont contacté mais, pour être franc, j'ai toujours rêvé de jouer au Barça."

De son propre aveu, la saison 2004-2005 fut sans doute la plus réussie de sa carrière. Non content d'atteindre les demi-finales de la Ligue des Champions, le PSV Eindhoven a réussi le doublé coupe - championnat des Pays-Bas, un exploit qu'il doit en grande partie à la régularité exemplaire de son capitaine. En six saisons, van Bommel a inscrit 46 buts pour 169 matches disputés sous les couleurs du PSV et glané quatre titres de champion.

Conscient qu'il lui faudrait travailler dur pour s'imposer dans une équipe constellée de stars, le Néerlandais a toutefois réussi à faire son trou au sein d'une formation qui domine actuellement le championnat espagnol de la tête et des épaules.

"Je savais que rien n'était acquis en signant dans un grand club, reconnaît-il. L'entraîneur (Frank Rijkaard) m'avait prévenu que je ne serais pas automatiquement titulaire, mais il a dit que si je continuais sur ma lancée de l'année dernière, j'aurais ma chance."

L'arrivée de van Bommel en Catalogne n'est certainement pas passée inaperçue : soucieux de démontrer son enthousiasme à son entraîneur, il a fait exploser l'appareil servant à mesurer la puissance physique dès sa première séance. De son côté, la presse locale a fait ses choux gras de rumeurs en provenance des Pays-Bas, qui prétendent que le joueur se serait retiré dans un couvent pour y apprendre l'espagnol en compagnie de religieuses.

"C'était bien un couvent autrefois mais aujourd'hui, c'est un lycée comme les autres. On l'appelle toujours le couvent aux Pays-Bas, c'est la raison pour laquelle tout le monde a cru que je voulais étudier en secret avec les nonnes, explique van Bommel , originaire de Maastricht, une ville catholique du sud du pays. En tout cas, je ne regrette pas le temps que j'y ai passé. Je suis resté là-bas une semaine et j'ai beaucoup progressé. Aujourd'hui, mes partenaires me comprennent aisément."

"Je n'ai eu aucun mal à m'intégrer, précise-t-il. Ici, tout le monde a su rester simple. Personne n'a la grosse tête."

Et lorsqu'on lui demande de citer les joueurs qui l'ont le plus impressionné depuis son arrivée en Espagne, il désigne spontanément le Catalan Xavi et le Suédois Henrik Larsson. "Quand on s'entraîne avec eux tous les jours, on se rend compte qu'ils ont une toute autre dimension que ce qu'on pourrait imaginer en les voyant à la télévision."


Un Barça à l'Orange
Quant aux supporters de Barcelone, connus pour leur sévérité, ils semblent avoir finalement adopté van Bommel après une série de bonnes performances. Il faut dire que, ces dernières années, l'image des joueurs néerlandais avait été quelque peu écornée en Catalogne.
Aujourd'hui, van Bommel est le 17ème Néerlandais à porter la tunique blaugrana depuis l'arrivée de Johan Cruyff en 1973. Appelé en remplacement de Xavi, victime d'une grave blessure en octobre, il a su répondre présent.

"Je ne sais pas ce que les supporters pensent de moi, mais j'espère qu'ils sont contents. Il n'y a pas si longtemps, il y avait huit ou neuf Néerlandais dans l'équipe, c'était sans doute un peu trop. Je comprends que les fans aient envie de voir des joueurs espagnols dans leur équipe."

Désormais, van Bommel souhaite se concentrer sur la Ligue des Champions, l'un des grands objectifs du géant catalan pour cette saison. Le Barça n'a remporté ce trophée qu'à une seule occasion, c'était en 1992 face à la Sampdoria. A l'époque, Ronald Koeman avait inscrit le but de la victoire pour l'équipe dirigée par Johan Cruyff.

Barcelone retrouvera Chelsea en huitièmes de finale. "Ce sera très difficile, concède van Bommel en regardant du coin de l'œil les images de la récente rencontre entre les Blues et Liverpool à Stamford Bridge. Il y a beaucoup de très bonnes équipes dans cette compétition. Tout ce que je peux dire, c'est que je suis content de jouer le match retour à domicile."

Un joueur à surveiller du côté de Chelsea ? "Arjen Robben, répond van Bommel sans hésitation. J'ai joué avec lui pendant deux ans au PSV et je peux vous dire que c'est un joueur très spécial. Cela fait longtemps que je ne l'ai pas vu jouer, mais il est toujours dangereux, avec ou sans le ballon. Ce ne sera pas facile de l'arrêter, d'autant que Chelsea possède une équipe très complète. Nous ne pourrons pas nous permettre de nous focaliser sur un seul homme."

Van Bommel se refuse d'ailleurs à tout pronostic. "Chelsea, Barcelone, le Real Madrid, le Milan AC, la Juventus et le Bayern sont toujours donnés favoris. Toutes ces équipes évoluent dans des championnats très relevés. Il est très difficile de remporter un titre de champion national en même temps que la Ligue des Champions."

Parmi les outsiders, on retrouve le PSV Eindhoven, son ancienne équipe, qui affrontera Lyon. L'an passé, les Néerlandais avaient éliminé les Gones en quarts de finale.

"Nous avions eu beaucoup de chance. Lyon avait mené 1:0 et s'était procuré pas mal d'occasions, mais nous avions réussi à égaliser. Nous l'avions finalement emporté aux tirs au but."

"Nous avions vraiment un groupe de qualité. Toutes les cultures étaient représentées : il y avait deux Coréens, quatre ou cinq Sud-américains, un Américain, un Suisse et d'autres Européens. Au début de la saison, le club avait recruté six ou sept joueurs et je pensais qu'il nous faudrait pas mal de temps avant que les automatismes ne commencent à se mettre en place. Finalement, nous avons remporté le titre, la coupe et nous avons atteint les demi-finales de la Ligue des Champions. Avec un peu de chance, nous aurions même pu aller plus loin. Je pense que le PSV peut faire encore mieux cette saison."

Et si cela devait arriver, van Bommel espère bien qu'en finale, le FC Barcelone mettrait un terme à l'aventure de ses anciens partenaires.

www.fifa.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Van Bommel   Ven 24 Mar - 12:03

Rummenigge confirme l'intérêt du Bayern pour Van Bommel




Le président du Bayern de Munich, Karl-Heinz Rummenigge, a reconnu aujourd'hui qu'il aimerait avoir dans son équipe Mark Van Bommel, et qu'il est disposé à négocier son transfert avec les dirigeants du FC Barcelone…

"C'est un joueur qui nous plait. Ce n'est pas un 10, ce n'est pas un authentique créateur de jeu, qui de plus marque de nombreux buts, mais c'est un milieu de terrain de grande qualité et surtout de caractère", a affirmé Rummenigge sur la page Web du Bayern.

Le dirigeant a expliqué son intention de se mettre en contact avec le Barça pour sonder la possibilité de son transfert. "Dans les prochaines semaines nous examinerons la situation et par la suite nous verrons", a-t-il commenté.

Van Bommel est sous contrat avec le Barça jusqu'en juin 2008, et ce matin même il a annoncé son souhait de l'accomplir de manière intégrale.

Le '17' azulgrana n'est pas entré assidûment dans le onze titulaire depuis qu'il est venu en provenance du PSV l'été dernier. Cette circonstance n'est pas passée inaperçue pour Rummenigge, qui a donné comme exemple le fait qu'il n'ait pas joué face à Chelsea: "Pour un joueur ce n'est pas satisfaisant", a commenté l'Allemand.

Van Bommel serait le candidat préféré du Bayern pour pallier à l'éventuel départ de Michael Ballack. L'Allemand achève son contrat en juin, il n'a pas prolongé et ces dernières semaines sont apparues des rumeurs le conduisant à Chelsea.


Traduction : http://www.fcbarcelonaclan.com/
Source : Sport

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Van Bommel   Sam 25 Mar - 12:34

Van Bommel : « Je veux rester de longues années au Barça ».

Van Bommel joint un bilan positif de sa première partie de saison, avançant comme d’habitude les intérêts de l’équipe avec les siens. Le Hollandais ne veut pas écouter d’autres offres : « Je veux rester de longues années au Barça ».

Mark Van Bommel est en harmonie totale avec l’équipe. Le milieu de terrain hollandais, qui fut titulaire mardi passé, a tiré un enseignement valorisant de sa première saison comme joueur du Barça. « Je suis heureux parce que l’équipe va bien. Je veux rester beaucoup d’années ici, puisque c’est un grand club ; je me suis fait beaucoup d’amis dans l’équipe et je vis dans une ville magnifique ». Au sujet de l’offre du Bayern Munich, il a manifesté : « Je n’ai parlé à personne durant le dernier mois et demi, tout ceci n’est que pure création de la presse allemande ».

« Seul l’équipe compte »
Van Bommel a avoué : « Je ne suis pas surpris du haut niveau de cette équipe », même si « c’est quelque chose que je savais déjà avant de venir au Barça ». Mark privilégie les intérêts de l’équipe au-dessus de tout. « Au niveau individuel, je suis content de mes matchs, mais cela importe peu si je joue bien ou mal. Le plus important c’est que l’équipe gagne ».

La LIGA, de plus en plus proche
Le milieu de terrain hollandais a admis qu’après les dernières journées de championnat, le titre est « de plus en plus proche. Je n’ai pas regardé le calendrier, pour savoir quand nous pourrions être champions. D’abord il faudra gagner à Malaga, ce qui ne sera pas facile. Le match suivant est toujours le plus important ». Au sujet du rival de samedi, il a commenté que « ils sont dernier, mais ils ont très bien joués contre le Deportivo, même si nous somme en pleine confiance en nous mêmes et pour ce match ».

Le Benfica et le Clasico
Van Bommel veut aller de match en match, bien qu’il ait reconnu que « l’on s’approche de rencontres importantes tel que le quart de finale qui nous opposerons à Benfica et le match de LIGA contre le Real Madrid au Camp Nou ». En conclusion, il n’a pas souhaité faire de pronostiques sur le Clasico. « Dans ce genre de cas, la différence de points importe peu. Le Clasico est toujours un duel à part ».

FC Barcelona.com
www.fcbarcelonaclan.com

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Van Bommel   Sam 22 Avr - 19:35

Les cadeaux de van Bommel


Mark fête aujourd'hui ses 29 ans avec trois rêves : gagner la Liga et la Champions, et jouer le Mondial...



Mark van Bommel fête aujourd'hui ses 29 ans dans l'un des meilleurs moments de sa vie. Sur le point de célébrer un titre de Liga, en demi-finales de Champions avec de grandes chances de disputer la finale, neuf fois titulaire de suite avec le Barça et préselectionné avec les Pays-Bas. Et très heureux à Barcelone avec sa famille, et également pleinement intégré : "L'équipe va bien, je peux gagner trois titres pour ma première année au Barça. C'est pas mal. En plus, ça me plaît d'être né au mois d'avril, mois qui coïncide souvent avec les titres en championnat. Nous nous sommes proclamés champions avec le PSV aux Pays-Bas peu de jours après mon anniversaire. J'espère que les similitudes s'arrêteront là, parce que nous étions aussi en demi-finales face à Milan et nous avons été éliminés. Par chance, nous avons gagné cette année à l'aller 0-1 et l'année passée nous avions perdu 2-0".

Intérêt allemand
Le milieu de terrain est dans l'agenda du Bayern Munich, comme l'attestent les dernières déclarations de Franz Beckenbauer, Karl-Heinz Rummenigge et Uli Hoeness. "C'est toujours bon qu'on parle de toi, mais j'ai encore deux années de contrat et j'aimerais les accomplir. Sincèrement, si le Barça ne me veut pas et qu'il écoute les offres, ce serait pour moi un problème", indique t-il.

Son manque d'efficacité face aux buts (cela fait quatre mois qu'il n'a pas marqué en match officiel) ne le préoccupe pas. "Je me sentais bien avant de me blesser, mais cette blessure m'a coupé et j'ai dû ensuite retrouver le rythme. Je n'ai pas non plus eu de chance. Mes occasions face à la Real Sociedad, Benfica et Madrid auraient pu rentrées. Au PSV je marquais plus de buts et je donnais plus de passes décisives, surtout sur ballon arrêté. Le but ne m'obsède pas. Je sais que je ne suis pas un joueur spectaculaire, mon job est de récupérer des ballons, de jouer à une ou deux touches de balle, et ici à Barcelone il semble que la facette défensive de mon jeu ressort. Je le répète, je me sens bien", commente le Néerlandais, qui à San Siro évita un but de Gilardino alors que les cages étaient vides.



La finale de Paris
Nous invitons van Bommel à rêver, qu'il imagine une finale à Paris avec un but de sa part, comme un autre Néerlandais, Ronald Koeman qui marqua à Wembley. "Ce serait merveilleux, cependant je préférerais gagner 6-0 sans que je marque, plutôt que de perdre 3-1 en ayant marqué. Mais avant de parler de Paris, il y a le match retour face à Milan. Et avant tout, Seville".

En référence à la recontre au Sánchez Pizjuán, "le mieux est d'être champions le plus tôt possible. Pourquoi attendre ? Je ne pense pas que le fait d'avoir gagné mathématiquement la Liga influe sur ce qui peut arriver face à Milan. J'ai envie de conquérir mon premier titre important à Barcelone et plus tôt ce sera, mieux ce sera". Par rapport à sa menace de suspension (un carton jaune l'empêcherait de jouer la finale), il réplique : "L'année passée j'étais aussi sous le coup d'une suspension à plusieurs matchs et il ne s'est rien passé".



Il vient d'être préselectionné par les Pays-Bas : "Le Mondial est un autre rêve, qui viendra après. Pour le moment je ne pense qu'au Barça. Si je joue bien ici, j'aurai plus d'options".

Un bon père de famille



Les Néerlandais s'adaptent très bien à Barcelone et Mark n'est pas une exception. Il remercie l'affection des supporters et se déclare 'amant' "du jambon avec pain et tomate; le jambon des Pays-Bas ne me plaît pas, je prèfère celui d'ici". Pour dîner, il suit les horaires de son pays. Les enfants se couchent tôt. Fruit de son mariage avec Andra, ils en ont trois, les jumeaux Thomas et la fille Renee, qui ont trois ans, et le dernier Ruben, qui va avoir deux ans. Les deux plus grands vont à l'école anglaise, langue qu'ils dominent de même que le castillan. Ruben, qui va à la garderie, comprend déjà le catalan. Mark, un bon père de famille qui adore jouer avec ses enfants sur la plage.

Mark et Gio, préselectionnés pour le Mondial
Marco van Basten, qui a laissé de côté Clarence Seedorf et Roy Makkay, donnera une liste définitive le 15 mai...



Mark a fait hier un pas de plus sur ses chances d'aller en Allemagne pour le Mondial. Le milieu de terrain azulgrana est entré dans une première présélection de 33 joueurs établie par van Basten, avant qu'il ne donne la liste définitive le 15 mai, deux jours avant la finale de Champions League que van Bommel espère disputer au Stade de France de Saint-Denis.

Un autre azulgrana figure dans cette liste, Giovanni van Brockhorst, titulaire indiscutable dans le onze de van Basten, qui laisse de côté deux des 'grands' du football néerlandais, le milieu de terrain du Milan AC Clarence Seedorf et l'avant-centre du Bayern Munich Roy Makaay. Seedorf n'a jamais joué avec les Pays-Bas depuis que van Basten est aux commandes de la sélection après l'Euro 2004, tandis que Makaay lui a déjà joué lors des éliminatoires, mais il a finalement perdu sa place au profit du meilleur buteur du championnat néerlandais, Klaas-Jan Huntelaar, qui jouait en début d'année à Heerenveen avant de signer au mercato d'hiver à l'Ajax Amsterdam.

Il faut souligner parmi les sélectionnés la présence des anciens azulgrana Philip Cocu, capitaine et pièce clé des Pays-Bas, et d'Edgar Davids, qui n'avait pas énormément compté pour van Basten. Une fois réunis et avant de commencer le Mondial, la sélection 'orange' disputera trois matchs amicaux, face au Cameroun, au Mexique et à l'Australie. En Allemagne, les bataves seront dans le 'groupe de la mort' en compagnie de l'Argentine, la Côte d'Ivoire et la Serbie-Monténégro.

Traduction : http://www.fcbarcelonaclan.com/
Source : Mundo Deportivo

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mokhtarinho
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2095
Localisation : Casablanca, Maroc
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Van Bommel   Sam 22 Avr - 20:14

Mark Van Bommel en famille

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messi.fr
KosovaEagle
Modo
Modo


Nombre de messages : 2023
Localisation : Albanie (Kosovë - Drenas)
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Van Bommel   Lun 1 Mai - 18:54

Van Bommel rejette la proposition du Bayern Munich
Article du 01-05-2006

"Aussi bien le club que moi avons dit non aux Allemands", a-t-il dit…



Mark van Bommel a dévoilé qu'il a déjà communiqué au Bayern Munich son rejet à la proposition faite pour le recruter, car il veut continuer au Barça jusqu'en juin 2008, date à laquelle s'achève son contrat avec l'équipe catalane. "Il y a 3 ou 4 semaines, le club allemand a demandé au sujet ma situation, mais tant le FC Barcelone comme moi-même avons dit que non, car je ne veux pas partir", a-t-il dit.

Au sujet de l'imminent titre de Liga du FC Barcelone, l'Hollandais a assuré que les membres de l'effectif veulent l'obtenir "le plus tôt, et si cela est possible, face au Celta". Sur l'état de forme que son coéquipier Samuel Eto'o, dont la condition de Pichichi est sérieusement menacée par David Villa, l'Hollandais a réitéré sa confiance sur le Camerounais, "un joueur de qualité sur qui nous confions tous".

"Je suis sûr qu'il marquera lors de la prochaine rencontre et qu'il finira par être Pichichi", a-t-il insisté. Van Bommel a participé avec le reste de ses coéquipiers à un léger entraînement vu en direct par de nombreux supporters barcelonais et par Djibril Cissé, l'attaquant français de Liverpool qui a visité le terrain de La Masia invité par Samuel Eto'o.

Traduction : http://www.fcbarcelonaclan.com/
Source : Marca

_________________
Kosova eshte gjaku im qe nuk falet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Van Bommel   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Van Bommel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Drogba-vs-Van-Bommel]
» [Mittelfeld] Mark van Bommel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Messi.fr : La web de Leo Lionel Messi :: Les Equipes :: Le Barça-
Sauter vers: